L'info régionale

Réseaux sociaux

À quoi correspond la mesure d’indemnisation journalière pour les aidants ?

À quoi correspond la mesure d’indemnisation journalière pour les aidants ?

La mesure d’indemnisation journalière pour les aidants permet l’indemnisation du salarié ou NSA qui réduit ou cesse temporairement son activité pour venir en aide à un proche. Ce dispositif pourrait concerner davantage les femmes et encore plus en milieu rural, où les parents restent le plus souvent sur l’exploitation.

Pour bénéficier de l’indemnisation journalière pour les aidants (AJPA), vous devez :
  • avoir un lien étroit avec la personne aidée : conjoint, concubin, pacsé, ascendant, descendant, personne âgée ou handicapée avec laquelle vous résidez ou que vous aidez régulièrement et fréquemment ;
  • résider en France de façon stable et régulière ;
  • être salarié(e) du secteur public ou privé (et avoir demandé un congé proche aidant à votre employeur), exploitant(e) agricole, non salarié(e), stagiaire de la formation professionnelle rémunérée, au chômage indemnisé, VRP ou salarié(e) du particulier employeur ;
  • réduire ou cesser votre activité pour aider ce proche en situation de handicap ou de dépendance.

Remplir un document CERFA (voir) spécifique et fournir l’une des pièces justificatives suivantes :
•  la notification de décision de la Maison départementale des personnes handicapées (Mdph) mentionnant le taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 % de la personne aidée
ou
• la notification de décision du Conseil départemental mentionnant le groupe iso-ressources Gir compris entre 1 et 3

L’AJPA vous sera versée dans la limite de 66 allocations journalières sur l’ensemble de votre carrière fractionnable par demi-journée si besoin.
Si vous vivez en couple, vous pouvez en bénéficier tous les deux dans la limite de 22 allocations journalières par mois et donc de 66 jours sur l’ensemble de vos carrières. Dans ce cas, vous devez remplir chacun une demande.

L’AJPA n’est pas cumulable avec les indemnisations perçues au titre des congés maternité, paternité et d’accueil de l’enfant, adoption, d’interruption d’activité ou l’allocation de remplacement pour maternité ou paternité, la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE de la Paje), le complément et la majoration de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh) versé pour l’enfant aidé, l’allocation aux adultes handicapés (Aah), l’allocation journalière de présence parentale (Ajpp), l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie (Ajap).

À noter : les indemnités sont versées sans conditions de ressources et fixées à 43,83 euros par jour pour une personne vivant en couple et à 52,08 euros par jour pour une personne seule. Ce revenu est soumis à imposition et à CSG/CRDS.

 

Pour en savoir plus : https://www.msa.fr/lfy/web/msa/famille/ajpa